Mike Horn bientôt évacué d'urgence du pôle Nord ? Sa fille très inquiète pour son état de santé


25 novembre 2019

En pleine traversée de l'océan Arctique, l'aventurier est "en péril" sur la banquise du pôle Nord. Un plan d'urgence pourrait être déclenché pour le secourir.

"Son moral est au plus bas. Je ne l'ai jamais vu comme ça". Annika Horn, la fille du célèbre aventurier est très inquiète quant à son père. Il y a de quoi : Mike Horn est en grande difficulté près du pôle Nord. Le Sud-Africain de 53 ans traverse depuis deux mois l'océan Arctique à skis de randonnée, avec l'explorateur polaire norvégien Børge Ousland. Mais en passant sur de la glace fragilisée, Mike Horn est tombé dans l'eau glacée.

Son stock de nourriture a fortement diminué, il a "un début" de gelures aux orteils et au nez... "Il est en train de perdre la sensation de ses extrémités, c'est inquiétant" a confié sa fille au Parisien. Elle explique que son père est dans "un état de fatigue extrême". Car cette traversée est particulièrement éprouvante. A cause du réchauffement climatique, les températures sont très instables. "La glace se brise et se déplace beaucoup plus vite qu'auparavant... Je n'ai jamais été aussi affecté par les changements climatiques", avait d'ailleurs expliqué l'animateur de The Island, A l'état sauvage et Cap Horn à ses filles.

"On veut qu'il rentre vite à la maison"

"Ses chaussures ont pris l'eau mais heureusement, celle-ci ne s'est pas infiltrée dans les vêtements", affirme, soulagée, Annika. Alors que l'endroit où l'expédition est arrêtée est désormais plongé dans le noir, le soleil ne se levant plus, un plan d'urgence pourrait être déclenché révèle Le Parisien. Car il reste encore 500 kilomètres à parcourir avec seulement dix jours de rations alimentaires : les chances d'atteindre la destination finale du périple sont donc "minimes". "Parmi les différentes options, on est en train de voir s'il y a des brise-glace dans la région ou si on peut envoyer un hélicoptère", explique Annika. "Avec ma sœur Jessica, on veut qu'il rentre vite à la maison". Mais là jeune femme souhaiter rester "toujours optimiste" : "Comme dit mon père, il n'y a pas de problèmes, que des solutions".

Source : telestar