Il meurt après avoir été léché par son chien, la salive a fait pourrir sa peau et ses organes


28 novembre 2019
Un Allemand de 63 ans est décédé en septembre dernier après avoir été infecté par une bactérie appelée la capnocytophaga canimorsus.

Son chien voulait lui montrer son affection, mais il a causé sa mort : en lui léchant la peau comme le font beaucoup de ces animaux domestiques, il a contaminé son maître avec une bactérie L'infection lui a été fatale.

Le cas, qui est extrêmement rare, vient d'être publié dans l’European Journal of Case Reports in Internal Medicine, qui recense des cas médicaux rarissimes et étranges. Dont ce dernier fait état d'un des patients du Dr Naomi Mader, médecin interne à l’hôpital de Brême, en Allemagne.

Un homme de 63 ans s'est présenté à l'hôpital après trois jours de fièvre et d'autres symptômes similaires à une grippe. Mais il présentait également des taches sur la peau notamment sur le visage et des douleurs et des bleus aux jambes.

L'homme avait simplement été touché et léché par son chien les jours précédents. Au départ les médecins, qui l'avaient placé sous antibiotiques à large spectre, avaient également suspecté une méningite.

Très rapidement, il a développé une encéphalopathie et ses organes ont cessé de fonctionner. Il a même fait une crise cardiaque, mais il a pu être réanimé.

Une bactérie souvent présente dans la salive des chiens et des chats

Les analyses sanguines ont révélé qu'il avait contracté le bacille capnocytophaga canimorsus. Cette bactérie présente fréquemment dans la salive des chiens et des chats ne développent pas la maladie, mais peuvent la transmettre après avoir mordu un homme. 

Mais l'Allemand n'avait pas été mordu et de plus il était en bonne santé, car la bactérie se propage chez les personnes immunodéficientes. 

Les signes d'infection ont persisté après 10 jours de traitements. La famille de l'Allemand a décidé d'interrompre le traitement pour abréger ses souffrances.

L'homme est mort seulement 16 jours après son arrivée à l'hôpital, soit environ 20 jours après avoir été léché par son chien.

Source : midilibre.fr